Juan HERRERO

Présentation

Juan Herrero… en bref
Né le 20 décembre 2001 à Madrid

Débuts avec picadors :
le 27 août 2022 à Robledo de Chavela (Madrid) : Novillos de El Torreon (Ovacion y 2 Orejas)

Temporada 2023 :
12 novilladas – 18 oreilles et 1 queue – 1 indulto

Date importante :
23 septembre 2023 : En indultant un excellent mais exigeant novillo de El Retamar, après une faena récompensée de 2 oreilles et la queue, il s’octroie le prix décerné à la meilleure faena de la feria de Moralzarzal.

Entre un indulto à Moralzarzal et une novillada à Madrid

Sa dernière novillada de la temporada 2023 aura permis à Juan Herrero de grâcier un novillo de El Retamar reccueillant au passage les 2 oreilles et la queue symboliques. Ce début de saison, il est annoncé lors des novilladas de la San Isidro de Las ventas. Entretemps, il viendra se présenter au public français et tentera de rejoindre le cartel de l’après-midi à Garlin. 

Le premier souvenir taurin de Juan Herrero lui vient de sa ville, Los Molinos lors des fêtes, des courses de taureaux, des capéas… C’est de là que va naitre son aficion pour les toros.

Dès lors Juan Herrero intègre l’école taurine José Cubero « El Yiyo » avec l’espoir progresser mais ce qui implique beaucoup de responsabilités : « L’école de Madrid a toujours produit des toreros très importants. Nous nous devons de garder un très haut niveau d’exigence pour faire en sorte qu’elle reste parmi les plus importantes du monde taurin actuel. »

De ce fait, l’entrainement est quotidien : le matin c’est footing ou marche selon les conseils d’un préparateur physique l’après-midi étant consacré au toreo de salon et aux cours théoriques en supplément des séances purement scolaires.

Si on lui demande quelle est sa suerte de prédilection, Juan opte pour la faena de muleta parce que c’est la muleta qu’il maîtrise le mieux et avec il parvient à contrôler l’animal. Pourtant c’est le capote qu’il affectionne le plus  bien qu’il soit plus difficile que la muleta.

Depuis son passage avec picadors, il a beaucoup de supporters de sa ville Los Molinos qui croient en lui et le soutiennent : « J’ai beaucoup de chance, dans ma ville, tout le monde se connaît ».

De sa temporada 2024 et plus particulièrement de son premier rendez-vous à Garlin, Juan Herrero reste humble mais tout autant motivé : « J’espère profiter de cette opportunité, montrer ma véritable personnalité fondée sur le sacrifice et le don de moi-même et ainsi régaler le public. »

Ses statistiques

FechaPlazaGanaderiaResultados artisticos
1523/09/2023MORALZARZALEl RetamarVuelta/ 2 orejas y Rabo symbolicos
1417/09/2023BECERRIL DE LA SIERRAJosé CruzOreja / Silencio
1316/09/2023LOS MOLINOSFuente YmbroOreja / Oreja
1214/09/2023CERCEDAHermanos Sanchez de LeonOreja /Oreja
1104/09/2023CALASPARRALos BayonesOreja / Silencio
1026/08/2023PEDRAJAS DE SAN ESTEBANTorrestrellaOvacion / Oreja
920/08/2023LA GRANJA DE SAN ILDEFONSOValdellanOvacion / Oreja
816/08/2023ROA DE DUEROManuela PatonSilencio / 2 orejas
729/07/2023COLLADO VILLALBALa CampanaOreja / Oreja
609/07/2023LA NAVAS DEL MARQUESLos EulogiosVuelta / Oreja
501/07/2023REQUEJOAntonio PallaOreja / 2 Orejas
425/03/2023TORRES DE LA ALAMEDAGines Bartolomé
M.A. de la Serna Ferrer
Ovacion / Ovacion
318/09/2022LOS MOLINOSFuente YmbroOreja / Oreja
216/09/2022VALDETORRES DE JARAMATorosde Tenorio
Fernando Guzman Guzman
Oreja / Silencio
127/08/2022ROBLEDO DE CHAVELAEl TorreonOvacion / Dos Orejas

Photos

Sa cuadrilla

Banderilleros

Picadores

Apoderado

Julien Dusseing
EL SANTO

Jérémy
BANTI

Jérôme Chantherang
EL CHINO

Laurent
LANGLOIS

Jean-Loup
AILLET