GARLIN… ce sera donc le Samedi 17 juillet 2021… 

… On compte sur vous !

Malgré les annonces du Président Macron du 30 avril dernier, ouvrant opportunité de spectacles publics à partir du 19 Mai, et l’important effort consenti par la Peña Taurine Garlinoise pour organiser sa 19ème Novillada de Printemps à une jauge de 50%, les autorités préfectorales des Pyrénées Atlantiques, ne peuvent à ce jour se prononcer que sur une jauge à 35%. Dans ces conditions, nous vous informons que la Novillada Piquée de GARLIN est reportée au SAMEDI 17 JUILLET, avec la même affiche. à savoir :
6 Toros-Novillos de PEDRAZA DE YELTES, pour Tomas RUFO, Alejandro MORA et Manuel PERERA.
Une première période de réservation s’est déroulée du Mardi 11 au Samedi 15 Mai,

La période officielle de réservations débutera le lundi 28 juin de 9h à 12h et de 16h à 19h. 

 

Programme :

6 Toros-Novillos de PEDRAZA DE YELTES, viendront fouler une 8ème fois le sable garlinois, et les aficionados gardent de trop bons souvenirs avec cet élevage pour ne pas espérer un nouveau lot à sensations fortes !

Et face à ce redoutable bétail, trois des meilleurs novilleros du moment viendront se disputer le 19ème Trophée Jean Ducos  attribué au triomphateur de la tarde :

Tomas RUFO, l’indéniable étoile de la classe novillerile !

Le temps du Covid aurait presque fait oublier qu’il est le dernier novillero à avoir ouvert la grande porte Madrilène, à l’automne 2019, 4 ans après un certain Andrés Roca Rey. Sa carte de visite est élogieuse (dont une présentation remarquée à Bayonne) et nul doute qu’il mettra en avant son formidable sens inné du placement et des distances pour triompher des « Pedraza ».

Alejandro MORA, ou le digne héritier de son oncle Juan Mora !

Lors de ses diverses actuaciones dans le Sud Ouest, l’extremeño n’a pas manqué de distiller des muletazos d’un raffinement rare. Ses faenas ne laissent jamais indifférents, tant par sa toreria que par son corte artistique. Une tauromachie inspirative, élégante, et toujours engagée.

Manuel PERERA, pour sa présentation piquée dans le Sud-Ouest !

Victime d’un gravissime accident de la route en 2019, le protégé du maestro Juan Jose Padilla, revient en trombe début 2020 : vainqueur du prestigieux bolsin de Ciudad Rodrigo, il enchaîne avec un vrai triomphe à Olivenza pour ses débuts en piquée. Depuis, il « impressionne » au campo, montrant un arimon hors norme, qui n’a pas manqué de séduire les organisateurs garlinois.